18
Sep
Logement

7 bons plans pour se loger sur la métropole lilloise !

« C’est pas facile de trouver un appart sur Lille ! » Ce grief que l’on peut entendre de la part des étudiants qui cherchent à s’installer sur la métropole lilloise n’est pas une fatalité. Des astuces et bons plans pour trouver où se loger dans la capitale des Flandres, il y en a plusieurs. Et les mieux placés pour en parler, ce sont les étudiants eux-mêmes qui ont accepté de partager leurs conseils avec vous pour trouver l’appart de vos rêves. Petit tour d’horizon des 7 astuces pour se loger sur la métropole lilloise !

 

1/ Le bon coin
Studio, appartement T1 ou T2, colocation… selon ce que vous recherchez, le site le plus connu d’entre tous pour votre recherche d’appart est évidemment leboncoin.fr.
Qu’elles émanent de particuliers ou de professionnels, vous trouverez sur ce site une flopée d’annonces de logements. « Le bon coin c’est le bon plan pour louer directement au propriétaire sans payer des frais en passant par une agence immobilière » affirme Julien, jeune étudiant à l’ISTC. Si ce fameux site de petites annonces gratuites est une bonne idée pour trouver son petit nid, attention néanmoins aux arnaques qui pullulent sur la plateforme. On ne saurait donc trop vous recommander d’être très vigilant à la lecture de l’annonce et de vous méfier notamment des descriptifs trop alléchants ou des tarifs trop bas : un T2 au cœur du Vieux-Lille entièrement rénové et tout équipé à 300 €, c’est sûrement de la fiction ! Dans tous les cas, ne donnez jamais d’argent ou vos informations personnelles sans avoir vu au préalable le bien et rencontrer le propriétaire.

 

2/ Les sites spécialisés pour étudiants
Immojeune.com, logement-etudiant.com… les sites dédiés à la location étudiante sont très nombreux sur la toile. Ils permettent de chercher un logement ou encore de déposer votre recherche via un formulaire en ligne. Le plus : en fonction des critères sélectionnés, des offres vous sont envoyées gratuitement par mail.
A côté de cela, il est également possible de consulter les offres des résidences étudiantes privées. « Quand on ne connait pas du tout la région et qu’on ne peut pas intégrer une résidence du CROUS, c’est une bonne solution la première année », nous confie Marine qui a opté pour ce type de logement lorsqu’elle a quitté son bordelais natal pour intégrer une école de communication lilloise en 2017.

 

3/ Les résidences du CROUS
« J’ai fait toute ma scolarité dans une chambre étudiante gérée par le CROUS à Lille Moulins et je n’ai rien à redire sur ce type de logement. C’est ce qu’il y a de plus économique pour les étudiants boursiers comme moi ». Ce témoignage, c’est celui de Léa, 25 ans, qui a validé sa Licence de Socio à l’Université Lille 3 cette année. Le CROUS c’est certes des résidences universitaires avec des chambres aux tarifs calculés en fonction de vos ressources mais c’est également une offre de logements entièrement meublés avec sanitaires privatifs ou collectifs, à partir de 11,68 € la nuit. Un prix défiant toute concurrence !
Bon à savoir : la condition sine qua non pour accéder aux résidences gérées par le CROUS : être boursier.

 

4/ Les BDE
Pour les étudiants en écoles ou à l’université… le bureau des étudiants peut être une aide précieuse pour vous aider à trouver un appart sur la métropole lilloise. Des annonces sont disponibles et une aide est proposée pour vous aider à chercher un logement ou encore à partager votre annonce de colocation. Un réseau d’entraide à ne pas négliger pour Lucie, diplômée d’une école de commerce lilloise : « Après mon retour de stage d’un semestre à Washington, je cherchais un appart, seul ou en colocation. Le BDE de mon école m’a mis en relation avec mon coloc actuel dans le Vieux-Lille. »

 

5/ Les réseaux sociaux
Incontournables pour les jeunes étudiants, les réseaux sociaux, et Facebook plus précisément, fourmillent de bons plans logement. Vous y trouverez des groupes dédiés tant aux annonces de logements que de propositions de colocations. C’est sur un groupe Facebook d’étudiants lillois en fac de médecine que Margaux a trouvé une place dans une colocation à Wazemmes. En plus de trouver son chez soi, c’est aussi l’occasion de nouer des connaissances lorsqu’on arrive dans une ville comme Lille où on ne connait encore personne.

 

6/ Le bouche-à-oreille
Ils sont unanimes. Le meilleur moyen de trouver la petite perle en métropole lilloise reste pour la plupart le bouche-à-oreille. Il y a plusieurs milliers d’étudiants à Lille. Entre ceux qui viennent s’installer, ceux qui partent ou qui se lancent dans l’achat immobilier, il y a autant de possibilités de se faire recommander auprès d’un propriétaire par un ami ou l’ami d’un ami. « A la fin de mes études je suis partie en VIE au Canada, nous dit Perrine, développeuse web. J’occupais un chouette logement dans le quartier République et j’aimais bien l’idée qu’il soit repris par une connaissance et j’ai donc proposé à la sœur d’une amie venant étudier à Lille de reprendre l’appart. Son dossier étant clean, mon propriétaire ne s’y est pas opposé, bien content de trouver un locataire sans avoir à diffuser une annonce. »
Ce « marché caché » de la location est une réalité sur la place lilloise. Alors n’hésitez pas à interroger vos amis ou votre entourage pour connaître les biens potentiellement disponibles.

 

7/ Levez les yeux !
L’auteure de cet article a elle-même pu expérimenter cette astuce. Assise en terrasse dans le centre de Lille durant son parcours universitaire, elle a vu une annonce de location d’appartement sur la fenêtre d’une résidence. Un coup de fil plus tard au propriétaire, la visite était faite et le dossier accepté. Je ne saurais donc trop vous conseiller de penser à lever les yeux en vous baladant dans la métropole. Votre petit nid douillet se cache peut-être derrière la pancarte de location visible sur une façade d’immeuble !

 

Quelques chiffres* :
  • 50 % des locations étudiantes dans les Hauts-de-France correspondent à des studios ou des T1 contre 11 % pour un T2,
  • 565 €, c’est le montant moyen des loyers étudiants sur la Métropole Européenne Lilloise,
  • 47 % des locataires étudiants lillois sont déjà lillois ou de la métropole lilloise, 18 % sont d’origine parisienne puis 3 % lyonnaise.
  •  

    Source* : Service-public.fr

     

    Article à caractère informatif et publicitaire. Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Ce document est non exhaustif et non contractuel. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel. Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertextes prévus à cet effet dans la présente page Internet.

     

    Partager l’article :

    Une question ?

    Contactez-nous

    Avec vous, à chaque instant

    images Retrouvez-nous en agence
    Gestion de vos besoins, question concernant vos projets... Nos conseillers vous accompagnent
    Retrouvez toutes nos agences
    images Besoin d'aide
    Opposition sur votre carte bancaire, question concernant vos besoins, prise de rendez-vous...
    Contactez-nous
    images Télécharger
    l'app "Ma banque"
    Chattez avec nous !
    03.66.33.34.35 (appel gratuit)
    Contactez-nous
    Contactez-nous !